Comment préparer un mur avant de le peindre ?

Bien préparer un mur avant de peindre signifie le rendre homogène avec de l’enduit et un ponçage au papier abrasif. Seulement, les trous, les fissures, les traces d’humidité et de colle ne fonctionnent pas comme tel. Ils nécessitent du papier journal, voire des planchettes pour mieux les aplanir ou les reboucher, bref, les remettre à niveau. Voici comment y procéder !

Réparer les défauts et fissures

Donner un nouveau look au mur à l’aide d’une nouvelle teinte passe d’abord par la correction des anomalies une fois qu’il soit nettoyé avec de l’éponge et de lessive dégraissante et puis qu’il soit bien rincé. Lesquelles peuvent ainsi être des fissures ou des petits trous qu’il faut remplir d’enduit en faisant en sorte que chaque partie à reboucher arrive à l’épouser parfaitement. Il est important d’éviter de surépaissir tout  en appliquant toutefois une seconde couche d’enduit une fois que la première soit bien séchée. Ce raffermissement permet ainsi d’épargner une formation d’un léger creux. Pour un résultat parfait, procéder au ponçage avec du papier abrasif de grain moyen 80 est l’étape suivante. Ces dispositions sont dédiées seulement aux petits trous et fissures car avec les gros au niveau du Placoplatre, les agencements se passent autrement.

Reboucher les trous

Si les trous sont moins conséquents, les reboucher à l’aide du  papier journal est la solution alors que pour les grands, ils ont besoin d’un morceau de Placoplatre de la même dimension que ceux-ci. Dans la mesure où ils sont importants, mieux vaux utiliser des planchettes servant d’appui. En contreplaqué, elles sont à disposer en long  et en large et à fixer avec des vis spéciales placo. Une fois qu’ils sont bien ordonnés, il est temps de placer le Placoplatre de la même taille que le trou. Ce n’est qu’après qu’il est possible d’appliquer de l’enduit au niveau de ses bords et celui des rebords  du trou. Lorsque l’enduit sera séché, place au ponçage avec un papier abrasif grain 120, l’idée est d’avoir une surface uniforme. En ce qui concerne l’application de l’enduit, la première couche sera mieux en le mettant de façon horizontale puis en partant du bas pour la seconde.

Éliminer les traces d’humidité et de colle

S’il fut un temps où il y avait de l’eau qui coule le long des murs et elle a fini par l’abîmer, justement pour cette raison qu’il faut repeindre le mur, il est d’abord nécessaire d’en prendre soin. Pour ce faire, la préparation consiste à enlever les plâtres endommagés à l’aide d’une spatule avant d’enduire ces parties. Tout le long du travail, il est important d’avoir dans la tête que l’idée de chaque intervention est de niveler tout le mur dans un seul objectif, celui d’obtenir un résultat impeccable et réalisé dans les règles de l’art même après l’avoir peint. Voilà pourquoi avant de le garnir d’enduit, il faut enlever les colles laissés par les objets qu’on a détachés. Une seconde couche d’enduit de lissage s’impose après que la première soit bien séchée. En vue de réussir même jusque dans la peinture de finition, laquelle sera mieux résistante, une sous-couche universelle ou spéciale plaque de plâtre est à appliquer. Elle a au fait un effet accrocheur sur la peinture.

Quels sont les avantages du carrelage mural ?
Pourquoi choisir du lambris pour son intérieur ?